Portal for information on the industrial mining sector in the Democratic Republic of the Congo

Projets minerais et infrastructures

Les compagnies contribuent de manière générale au budget de l’Etat à travers le paiement de taxes et impôts. Le gouvernement Congolais a négocié un compromis avec un consortium d’entreprises étatiques chinoises. Ainsi, à  travers une série d’accords négociés  entre 2007 et 2009, le gouvernement Congolais a garanti au consortium l’accès à des gisements de cuivre-cobalt au Congo, en échange de prêts pour des projets d’infrastructure.

Ce contrat – premier en son genre au Congo – implique un des plus riches gisements de cuivre et de cobalt au Congo, et a été l’objet de nombreuses analyses et d’acerbes critiques. 

Cette section fournit des informations relatives à des études effectuées dans le cadre de ce projet, les contrats concernés, les textes législatifs  et autres importantes sources d’information sur le projet en question.  Les intéressés sont également invités à visiter notre page web dédiée à Sicomines, la « joint venture » chargée de mettre en œuvre ce projet minier. 

Projets minerais et infrastructures Documents

  • Decrypt d’invité : Le « synisme » du contrat le plus léonin

    July 2008

    Cet article tente de décrypter le contrat sino-congolais Sicomines et conclut entre autre que les entreprises chinoises réalisent des bénéfices sur les travaux d’infrastructure et que étant donné que le contrat a été signé avant la finalisation de la révisitation des contrats miniers conclus entr...

    View Summary