Portail virtuel d'information sur le secteur minier industriel en République Démocratique du Congo

Les entreprises d’Etat congolaises minières - plus précisément Gecamines, Sokimo et Sodimico - restent des acteurs importants du secteur minier, contrôlant un nombre important de permis miniers et détenant des actions dans une douzaine de joint ventures. Depuis 2011, ces entreprises d’Etat sont au centre d’âpres polémiques suite à des ventes secrètes de certaines de leurs parts à des sociétés offshore. Cette section regroupe des informations relatives à ces ventes ainsi que d’autres documents sur le rôle de ces entreprises d’Etat dans le secteur minier depuis l’indépendance.

Entreprises étatiques Documents

  • COPIREP – La Reforme du Secteur Minier

    Comité de Pilotage pour la Réforme des Entreprises Publiques (COPIREP)

    juin 2005

    Ce rapport du COPIREP décrit la nouvelle politique minière, y compris le nouveau Code Minier de 2002, le Cadastre Minier, la Commission de Validation des Droits Miniers et de Carrières, la restructuration de la Gécamines, la production de diamants, et l’adhésion à l’ITIE. Il explique également l’...

    Afficher le résumé
  • Footnotes to the mining story

    Review of African Political Economy

    janvier 2002

    Cet article décrit l’évolution du secteur minier en fonction des changements politiques du pays et de la mondialisation économique. Il analyse les nouveaux facteurs régissant un secteur minier international libéralisé et inscrit les évolutions congolaises dans ce contexte mondial. En particulier,...

    Afficher le résumé