Portail virtuel d'information sur le secteur minier industriel en République Démocratique du Congo

Les entreprises d’Etat congolaises minières - plus précisément Gecamines, Sokimo et Sodimico - restent des acteurs importants du secteur minier, contrôlant un nombre important de permis miniers et détenant des actions dans une douzaine de joint ventures. Depuis 2011, ces entreprises d’Etat sont au centre d’âpres polémiques suite à des ventes secrètes de certaines de leurs parts à des sociétés offshore. Cette section regroupe des informations relatives à ces ventes ainsi que d’autres documents sur le rôle de ces entreprises d’Etat dans le secteur minier depuis l’indépendance.

Entreprises étatiques Documents

  • Accord cession des parts sociales Sodimico dans Sodifor 2011

    Société de Développement et d'Investissement Miniers du Congo (Sodimico)

    mars 2011

    Accord de cession des parts entre la Société de Développement Industriel et Minier du Congo (Sodimico) d’une part et Sandro Resources Ltd et Garetto Holdings Ltd d’autre part. Dans cet accord, Sodimico s’engage à céder ses 30% de parts sociales...

    Afficher le résumé
  • Statut portant création de la SOKIMO

    décembre 2010

    Statuts portant création de la Société Minière de Kilo-Moto (SOKIMO), société du portefeuille de l’Etat congolais. Le Capital social de la Société est de 69 052 725 000 de Francs congolais détenus entièrement par l’...

    Afficher le résumé
  • Statuts Sodimico SARL

    décembre 2010

    Statuts de la Société de Développement Industriel et Minier du Congo, suite à sa transformation en société commerciale conformément à la Loi 2008 sur la transformation des entreprises publiques.

    Afficher le résumé